TEMPLATE > tag.php

Résultats de recherche

Dans la récente décision Selectron inc. c. Gagnon, 2015 QCCS 4143[1], la juge Élise Poisson applique le principe selon lequel, malgré les lacunes dans la preuve, le tribunal a le devoir d’arbitrer le quantum du préjudice lorsque son existence, de même que celle d’une faute et d’un lien de causalité est malgré tout établie.